Le télé-pilote 2.0

Les métiers du drone sont des métiers en plein essor, mais aussi en transformation constante, parmi lesquels, celui de télé-pilote.

Il y a encore quelques années, et c'est encore parfois le cas aujourd'hui, les télé-pilotes ayant tout juste officialisés leur statut de professionnel s'engouffraient bien souvent dans la branche audiovisuelle, aujourd'hui complètement saturée.

Aujourd'hui la plupart des télé-pilotes l'ont bien compris et cherche à se spécialiser dans le domaine industriel, ce qui est comme disent les Américains « the right move ».

Partant maintenant de ce constat et du fait que les besoins en drone dans le domaine industriel (inspection, BTP, télécommunication, énergies etc...) deviennent de plus en plus global, voici la vision d'IVA Drones sur le télé-pilote de demain.

Selon nous, le télé-pilote de demain et ses interventions seront gérées de la même manière que EDF ou Orange gère aujourd'hui des flottes de techniciens qui sont bien souvent des sous-traitants, exemple :

Vous venez de commander l'installation de la fibre chez vous. Un technicien Orange vient chez vous et suit sur son PAD ou sa tablette, étape par étape ce qu'il doit réaliser pour assurer une intervention de qualité. Le process est donc digitalisé ainsi que la gestion opérationnelle de l'intervention.

Il faut savoir que des centaines d'interventions comme celle-là sont assurées tous les jours par des techniciens « sous-traitants » Orange, où la partie Field management est digitalisée ainsi que les process d'interventions, et ce afin d'assurer une qualité de service homogène et un grand nombre de missions par jour.

Et bien c'est exactement la vision d'IVA Drones. Le télé-pilote 2.0 réalisera des interventions techniques pour des industriels dont la gestion opérationnelle et les process seront digitalisés et centralisés et ce, afin d'assurer aux industriels un certain volume de missions par jour dont la qualité et la tarification sera homogène sur l'ensemble du territoire français.

Il est donc important selon nous de pouvoir apporter ce type de réponse aux grands donneurs d'ordres qui ont eux-mêmes appliqués ce type de méthode de gestion d'intervention au niveau national. Une méthode qu'ils comprennent, qui s'adapte à leur process et surtout une méthode qui est déjà éprouvée depuis des dizaine d'année sur des applications métiers diverses.